Faisons le point sur les marchés

Publié le par Agriculture de groupe Oise

Le 19 septembre, une réunion était proposée aux 35 abonnés CapMarchés. Le point a été fait sur le service en lui même (qualité et contenu des flashes, satisfaction par rapport au site internet, les besoins en informations spécifiques...)

La plupart des abonnés ne possèdent pas de compte MAT (marché à terme), mais suivent tout de même de près la commercialisation de leurs cultures. Qu'ils stockent tout à la ferme ou en partie en dépôt, ils sont très attentifs aux offres (prix avec ou sans options) que leur font leurs organismes économiques ou les courtiers. Certains connaissent précisément leur prix d'objectif, indicateur indispensable pour se positionner et prendre sereinement des décisions de commercialisation. Le prix d'objectif est aujourd'hui plus souvent autour de 110 à 130€ selon les exploitations.
Les échanges entre les participants permettent de constater les différentes stratégies de commercialisation et les modalités de décision.
Arnaud Colin, référent CapMarchés dans l'Oise, a fait un point sur l'état du marché. Sur l'ensemble des marchés, la crise financière pèse énormément sur les cours. Ainsi, en blé, les cours ont nettement décroché ces dernières semaines, et même si l'activité à l'export est bonne, les cours peinent. Au vu des indicateurs, une hausse des cours à court terme est peu probable, sauf évènement majeur. Si embellie il y a, elle arrivera de nouveaux éléments de prévisions de stocks mondiaux (récolte de maïs inférieure à celle attendue, ou encore diminution des emblavements 2009 de blé). 
Le colza, quant à lui, fortement influencé par les fluctuations du cours du pétrole a vu ses cours fortement diminuer depuis quelques semaines. Même si le bilan oléagineux reste tendu, le colza subit les mêmes travers que l'ensemble des marchés (fond de crise,...). A suivre pour le colza, la récolte de soja et les emblavements 2009 en oléagineux.
Un programme de réunions va être planifié à partir des souhaits exprimés par les participants.

D'ores et déjà, certains sujets semblent retenir l'attention :
      - l'analyse technique graphique pour mieux identifier les tendances
      - bien connaître les liens entre les différents marchés de matières premières
      - calculer son prix d'objectif : les méthodes, l'ajuster à ses objectifs
      - les options

Vous êtes intéressé par le service CapMarchés, contactez Arnaud COLIN au 03 44 11 44 59
Vous pouvez accéder aussi aux explications sur le site www.capmarches.chambagri.fr

Des formations se dérouleront d'ici la fin de l'année :
- Comprendre les marchés, commercialiser ses cultures : 17 et 19 décembre 2008 à Beauvais
- Sécuriser ses revenus grâce aux marchés à terme : les 8, 9 et 18 décembre + une journée de mise en pratique à travers un jeu d'entreprise le 19 décembre.

Publié dans Marchés

Commenter cet article